• Le jeune Siffredi dévale le mont Blanc par ses faces nord. À 23 ans, il s’envole vers le couloir Norton de l’Everest qu’il est le premier à descendre en surf. Il tentera l’impossible Hornbein. Son talent, son charme, sa trace ne s’effaceront pas.
  • Le talent d’enquêteur de Charlie Buffet au service des plus incroyables histoires de naufragés solitaires : celles des « vrais » Robinson Crusoé et Vendredi.
  • Préface de Benoît Heimermann. Maître de l’anecdote et de l’humour noir, curieux de tout, cet homme-là, l’un des plus grands écrivains aventuriers du XXe siècle, est donné comme timide, effacé, accordant peu d’importance à ses exploits... Et pourtant !
  • Fallait-il vaincre des sommets sur tous les continents, explorer le pôle et mener de grandes expéditions à travers la planète pour échapper au carcan de sa condition royale et approcher la nature humaine ?

  • La vie et le destin d’Alexeï Vangengheim, directeur du service de météorologie de l’URSS, victime de la terreur stalinienne, parce qu’il fallait bien un responsable des intempéries.

  • 1924 : l’écrivain russe Boris Pilniak, alors au sommet de sa gloire, participe à une expédition polaire. C’est l’occasion pour lui de réfléchir sur sa vie et son travail d’écrivain, la situation politique de la Russie soviétique et ses propres engagements.
  • Stock épuisé

    Il rêvait de devenir marin mais il obéit à ses parents et devint médecin. Alors pour assouvir sa passion du grand large Jean Baptiste se fit scientifique explorateur.

  • La fascination d’un historien d’aujourd’hui pour une expédition scientifique réalisée cent ans plus tôt au pôle Nord, et qui s’est soldée par la mort mystérieuse de son chef d’expédition : Charles Francis Hall.
  • Le 1er août 1914, le jour où l’Europe entre en guerre, le trois-mâts l’Endurance quitte Plymouth. Le but de l’expédition ? Traverser l’Antarctique, de la Mer de Weddell à la mer de Ross via le Pôle...

  • Alpiniste mythique, vainqueur de l’Annapurna, Lionel Terray publie une autobiographie qui demeure, encore aujourd’hui, un grand classique de la littérature de montagne, ici, superbement illustré et enrichi de 450 photos et dessins pour la plupart inédits.

  • "Comme je suis américain, je n’ai jamais réussi à comprendre qu’un homme qui trouve de l’or dans le sol ne cherche pas à l’en extraire. Il me paraissait donc normal que le gouvernement bolchévique désirât extraire l’or et eût recours à mes services pour l’y aider."
  • Valentin Pajetnov s’installe aux sources de la Volga pour se consacrer à l’étude des ursidés, court les bois avec des oursons orphelins, les accompagne dans leur vie sylvestre, retient leurs leçons. Ce livre est celui d’un berger à ours tout à la fois chercheur, observateur et conteur, singulière pastorale qui révèle le rapport intime et fusionnel à la nature d’un Dersou Ouzala moderne.

Aller en haut