La mère de Dieu dans les neiges de sang

23,00

En stock

Ce livre révèle le martyre du peuple khanty dans les années 1930, lors de la soviétisation des autochtones.
À l’heure où les enjeux en Arctique menacent l’intégrité des autochtones, le texte d’Aïpine se fait l’écho de toutes les cultures minoritaires que les bouleversements économico-politiques fragilisent.

En stock

Description

Dans les années 1960, suite au XXe Congrès du Parti communiste (1956), les intellectuels commencent à dénoncer les crimes de la période stalinienne. Tandis que les “petits” peuples restent muets, Aïpine est l’un des tout premiers à inclure cette thématique dans son œuvre.

Dans La Mère de Dieu dans les neiges de sang, Aïpine revient sur le passé de son peuple khanty, sur ses origines, son histoire, ses croyances et ses traditions mises à mal par la terreur “rouge”.

Un récit puissant où s’entremêlent corps disloqués des victimes, chatoyance des étoffes et joyeuses sonorités des grelots, pour créer un tableau intense et coloré qui vire au rouge sang. On trouve dans ce récit toute la poésie des textes fondateurs.

 

Informations complémentaires

Poids 492 g
Dimensions 15 × 21 cm
Auteur(s)

Erémeï Aïpine

Editeur

Paulsen

Année d’édition

2010

Code ISBN

9782916552095

Format

Broché

Nombre de pages

328

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La mère de Dieu dans les neiges de sang”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller en haut