Historique et valeurs

//Historique et valeurs
Historique et valeurs 2017-04-04T14:27:11+00:00

Le musée des mondes polaires de Prémanon

L’Espace des Mondes Polaires n’aurait pas existé sans Paul-Émile Victor. D’origine jurassienne, le célèbre explorateur français, qui fut dans les années 70 l’un des pionniers de l’écologie moderne, avait su anticiper les mutations brutales qui s’apprêtaient à frapper les pôles Nord et Sud.

Face aux questions, aux enjeux et aux défis d’aujourd’hui, le musée de l’Espace des Mondes Polaires donne la parole aux explorateurs, aux scientifiques, aux artistes contemporains et aux politiques, chacun apportant sa part de connaissance, de rêve et d’imaginaire sur ces régions. Autant d’éclairages pour mieux comprendre les enjeux humains, environnementaux et économiques liés à l’équilibre de la planète, en nous interpellant par exemple sur le sort de l’ours polaire dans son milieu naturel ou celui des peuples Inuits.

Les ateliers pédagogiques, les expositions temporaires, les conférences et les projections à l’auditorium viennent rythmer l’activité du musée. Les collections et les archives de l’Espace des Mondes Polaires, en partie constituées de fonds appartenant à la famille Victor, seront présentées dans le cadre d’expositions temporaires.

L’Espace des Mondes Polaires se positionne comme le premier centre culturel de référence sur les problématiques liées aux régions Arctique et Antarctique. Il tire sa pertinence de l’origine jurassienne de Paul-Émile Victor et de l’implantation du centre polaire à Prémanon depuis 1988.

Musée © Espace des Mondes Polaires / Laurent Vera

Retour sur l’histoire du premier musée français consacré aux mondes polaires évoquant les voyages de Paul-Emile Victor, l’explorateur polaire jurassien …

  • 1972 : création de la Vallée des Rennes, à l’initiative de Pierre Marc. Cette expérience réussie d’adaptation du renne domestique au Haut-Jura accueille rapidement plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque hiver. Des fêtes polaires annuelles sont organisées sur le site avec notamment la présence de Paul-Emile Victor. Pierre Marc a alors l’idée de proposer au célèbre explorateur la création du premier musée polaire français, à Prémanon.
  • 1988 : le « Musée européen de l’exploration polaire » voit le jour avec l’appui déterminant de Paul-Emile Victor qui met à disposition plusieurs objets et documents d’archives. L’exposition et la scénographie originales présentent les régions polaires à travers les voyages de l’explorateur jurassien.
  • 1995 : fermeture de la Vallée des rennes et du musée polaire.
  • 1998 : création d’une association présidée par Jean-Christophe Victor, fils de l’explorateur jurassien, qui reprend l’activité muséale. Le site devient le « Centre polaire Paul-Emile Victor ».
  • 2002 : les locaux sont acquis par la Communauté de communes de la Station des Rousses. L’association poursuit ses missions de gestion et d’animation de la structure.
Centre Polaire Paul-Emile Victor extérieur
  • 2014 : début des travaux de l’Espace des Mondes Polaires, construit à l’initiative de la Communauté de communes.
  • Mars 2016 : fermeture du Centre Polaire Paul-Emile Victor. Le musée de l’Espace des Mondes Polaires entend se tourner davantage vers les problématiques contemporaines liées aux mondes polaires. L’axe privilégié porte désormais sur l’information, l’éducation et la compréhension de l’Arctique et de l’Antarctique.
En Arctique © Nath Michel / Communauté de communes Station des Rousses